Oumé – 500 hectares de forêts classées rétrocédées à cinq villages

Cinquante ans après la création de la forêt classée de la Téné par la SODEFOR (la Société de Développement des Forêts) qui couvre trente mille hectares de teck et d’acajou, d’un centre de bouturage dans le département d’Oumé, l’État vient de rétrocéder 500 hectares de ce patrimoine à cinq villages riverains de la forêt classée. Objectif : permettre aux habitants de ces villages à forte densité démographique qui n’ont plus de terres cultivables de pratiquer des cultures vivrières. Le récit de notre correspondant régional Abel César Cassin qui revient de la SODEFOR Téné.

Actualités
Actualités
Oumé - 500 hectares de forêts classées rétrocédées à cinq villages
/
(Visited 31 times, 1 visits today)
Posted in and tagged , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *