Emile Ebrottié, Porte-Parole de la CEI

Affaire “Le Président de la Commission Electorale Indépendante (CEI) entend poursuivre les agents enrôleurs qui auraient favorisé des inscriptions non conformes lors de révision de la liste électorale”, le porte parole de la CEI apporte des précisions. Selon lui, si la preuve est faite que des agents n’ont pas fait leur travail dans les normes, il est normal qu’ils soient sanctionnés.

Emile EBROTTIE, Porte-parole de la CEI………………………………………

Actualités
Actualités
Emile Ebrottié, Porte-Parole de la CEI
/
(Visited 120 times, 1 visits today)
Posted in and tagged .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *