Célébration de la Journée Mondiale de la Radio 2020: l’Émission Publique – 12 02 2020

Dans le cadre de ses activités de sensibilisation de proximité sur le terrain, le Réseau Ouest Africain de Lutte contre l’Immigration Clandestine (REALIC), a organisé, en collaboration avec l’Organisation du Conseil des Jeunes de l’Entente (OCJE), la Fondation Friedrich Ebert et la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix (Fondation FHB), la célébration de l’édition 2020 de la Journée Mondiale de la Radio. Cette célébration s’est déroulée, les 12 et 13 février à Yamoussoukro, la capitale politique de la Côte d’Ivoire. Elle s’est articulée autour de deux thématiques, à savoir : « jeunes et migration irrégulière en Côte d’Ivoire, rôle de la radio dans la lutte » et « jeunesse et promotion de la culture de la paix en période électorale ».
Une émission publique a été enregistrée le mercredi 12 février 2020 au sein du Lycée Scientifique du Yamoussoukro et diffusée en direct par la radio de la Fondation FHB, Radio de la Paix. Elle a vu la participation des élèves dudit lycée et des étudiants d’autres établissements de l’enseignement supérieur de la ville de Yamoussoukro. Les spectateurs et les auditeurs furent sensibilisés sur les risques liés à l’immigration clandestine à travers des débats et des jeux basés sur des questions/réponses.
Cette activité avait pour but, selon Mme Florentine DJIRO, présidente du REALIC, de mettre en lumière l’impact de la radio dans les actions de lutte contre l’immigration clandestine sur le terrain. Pour elle, il s’agissait de montrer et de renforcer le rôle de la radio dans les campagnes de sensibilisation à l’intention des élèves et étudiants sur les risques liés à l’immigration irrégulière, vulgariser les informations fiables et les voies légales concernant l’immigration choisie.
Il faut indiquer que cette émission a vu la participation de Mme Diénéba DOUMBIA, Directrice du département de la recherche de la paix de la Fondation FHB et de M. Ousmane KANTÉ, Rédacteur en chef de la Radio de la Paix.
À la fin des échanges, on pouvait retenir le rôle important joué par la radio dans la conscientisation des jeunes sur les questions migratoires. Les participants ont suggéré des programmes de radio axés sur des informations justes portant sur l’immigration et ont pris l’engagement de sensibiliser d’autres jeunes sur les risques liés à ce fléau.
Il faut rappeler que le REALIC est une organisation non gouvernementale (ONG) créée en 2017 à Daloa afin d’apporter une contribution dans la résolution des problèmes qui minent la jeunesse ivoirienne. Plusieurs actions de prévention et de sensibilisation ont été menées par cette ONG pour freiner les flux migratoires des jeunes en quête de l’eldorado.

(Visited 70 times, 1 visits today)
Posted in Actualités and tagged , , , , , , , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *